Vous êtes ici : 
Accueil > Comprendre le Plan Climat > Le Bilan Carbone
PDF Envoyer
cheminees

 

 

Bilan carbone bâtiments


Bilan carbone déplacements


Le Bilan carbone de Lille Métropole

Le Bilan carbone® permet d’identifier et hiérarchiser les axes de réduction prioritaires de gaz à effet de serre pour le territoire de Lille Métropole.


Qu’est ce qu’un Bilan carbone®?

Outil comptabilisant  les émissions de gaz à effet de serre engendrées, directement ou indirectement, par les activités du territoire.

6 gaz à effet de serre issus des activités humaines sont comptabilisés dont le plus répandu est le dioxyde de carbone ou CO².

 


Résultats du Bilan Carbone de la Métropole lilloise

La métropole lilloise comporte plus d'un million d'habitants et 85 communes. C’est un territoire à la fois rural et urbain, fait de grandes villes et de villages.

En 2007, les activités du territoire ont engendré 10 millions de tonnes de gaz à effet de serre ou 10 millions de tonnes équivalents CO².
Chaque habitant de la métropole a émis en moyenne 9 teqCO² en un an.

schema-bilan-carbone

Le Bilan carbone® a identifié 2 secteurs d’émissions principaux :


Au sein de ces différents secteurs, 2 postes d’émissions prédominent :

  • les déplacements de personnes = 27% des émissions du territoire,
  • la consommation d’énergie dans l’habitat = 19% des émissions du territoire.


Par ailleurs, les biens consommés dans la métropole sont pour la plupart produits en dehors du territoire. Ils sont à eux seuls responsables de plus d’émissions que tous nos déplacements et bâtiments.


Conclusion

Le Bilan carbone permet de dégager 3 champs d’action prioritaires :
       > les déplacements,
       > les bâtiments,
       > la consommation de biens.

Toutes les collectivités, entreprises et organisations diverses, mais aussi chacun de nous individuellement pouvons, par nos actions et comportements, agir directement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans ces domaines.

 

bilan_batiments

Le Bilan carbone Bâtiments

Les consommations d’énergie dans l’ensemble des bâtiments de la métropole sont responsables de 48 % des émissions du territoire.

Le bâti de la métropole lilloise est composé de :

  • 460 000 logements,
  • 5500 industries,
  • 30 000 entreprises tertiaires (commerces, bureaux…),
  • De nombreux bâtiments et équipements publics.

Habitat

 

Les consommations d’énergie dans les logements des particuliers représentent près de 20 % des émissions.

 

- 70 % des gaz à effet de serre sont émis dans les logements construits avant 1975.

- En moyenne, les logements collectifs, même anciens, émettent moins de gaz à effet de serre que les logements individuels.

- Le chauffage est responsable de 85 % des émissions des logements.


Industrie

14 % des émissions du territoire sont dues à l’industrie.

La moitié vient de quelques gros émetteurs de gaz à effet de serre, l’autre moitié vient d’une multitude de petits émetteurs.


Tertiaire

10 % des émissions du territoire sont dues aux bâtiments tertiaires, c’est-à-dire des commerces, bureaux… Les émissions proviennent du chauffage des bâtiments, de la production de froid, de la climatisation, de l’éclairage…

 

bilan_deplacements

Le Bilan carbone Déplacements

Les déplacements représentent 48 % des émissions du territoire.

Déplacements de personnes

Les activités de la métropole ont provoqué en 2007 :

  • 10 milliards de km en voiture,
  • 4 milliards de km en train,
  • 2 milliards de km en avion,
  • 800 millions de km en transports en commun.

20 % des émissions sont dues aux déplacements terrestres

7 % des émissions sont dues aux déplacements en avion.

La quasi-totalité des émissions des déplacements de personnes hors avion sont dues à la voiture,  pourtant elle ne représente que 2/3 des déplacements.

 Emissions selon les motifs des déplacements

La majorité des émissions sont dues aux déplacements liés au travail. Les loisirs sont la deuxième cause.

Emissions des individus en fonction de leur situation

- Les actifs émettent 3 fois plus de gaz à effet de serre que les personnes sans activité professionnelle.

- Les hommes émettent 30 % de plus de gaz à effet de serre que les femmes car ils parcourent de plus longues distances et utilisent davantage leur voiture.

- Les personnes les plus instruites sont aussi les plus motorisées et celles qui parcourent le plus de kilomètres en voiture donc émettent le plus de gaz à effet de serre.

Les émissions de gaz à effet de serre augmentent avec les revenus mensuels des ménages.

Emissions des individus en fonction de leur lieu d’habitation

Les plus fortes émissions individuelles sont constatées sur les territoires les moins peuplés et les plus éloignés des centres et inversement. Car dans ce cas, on est amené à prendre plus sa voiture sur de plus grandes distances et on émet donc plus de gaz à effet de serre pour ses déplacements.

Transport de marchandises

Le transport de marchandises représente 1,6 millions de teqCO².

9/10ème des marchandises viennent de l’extérieur du territoire, voire de très loin

Les 3/4 des marchandises que nous consommons dans la métropole sont acheminées par la route.

 

titre-a-la-une-forum

SAMEDI 18 JUIN
9h à 17h à Lille Métropole

Inscrivez-vous ! 

> La Tournée DECLIC en détail

Actualités

tourne_dclicUn Forum pour le climat

Les soirées  Déclic ont permis aux habitants de s'exprimer sur des thèmes qui les concernent au quotidien : déplacements, habitat, mode de consommation... Comment souhaitent-ils agir pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ? Pour en savoir plus, participez au Forum participatif

Lire la suite...

Vidéos

Soirées DECLIC : les Métropolitains se sont mobilisés

Vignette_soireedeclic

> Voir la vidéo

Newsletter

Restez informé