Vous êtes ici : 
Accueil > Glossaire
PDF Envoyer

glossaire 
Source : ADEME

Glossaire

A - B - C - D - E - F - G - H - M - N - O - P - Q - R - S - V

 

Achat éco-responsable 
Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

Une politique d'achats éco responsables consiste à intégrer l'environnement dans les décisions liées au processus d'achat, depuis la définition du marché jusqu'au choix des offres. La dimension environnement constitue l'un des aspects de la décision, avec les coûts, les délais, la qualité et la sécurité. Cette démarche vise à recourir à des approvisionnements (produits et prestations) plus respectueux de l'environnement. Elle va dans le sens d'une gestion responsable et citoyenne des achats.

Source : www.ecoresponsabilite.environnement.gouv.fr

 

Adaptation 
Thème concerné : Changement climatique

Techniques ou politiques permettant d’anticiper ou de se prémunir des conséquences du changement climatique : hausse des digues, changement de cultures, etc.

 

Additionnalité 
Thème concerné : Changement climatique

Garantie que le projet financé génère effectivement une baisse d’émissions de gaz à effet de serre par rapport aux activités qui auraient été menées en l’absence de celui-ci (scénario de référence dit « business as usual »). Un projet qui remplit ces conditions est qualifié d’« additionnel ».

 

Agenda 21 
Thème concerné : Développement durable

"Programme commun pour le 21ème siècle" adopté en 1992 à la Conférence de Rio par 178 pays. Il liste une série d'actions devant être intégrées aux législations nationales de manière prioritaire pour progresser vers un développement durable (équité sociale, efficacité économique, viabilité écologique).

 

Agriculture biologique 
Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

L'agriculture biologique est un mode de production agricole parfaitement défini, réglementé et contrôlé. Ses principes, s'appliquant aux végétaux et aux animaux, sont respectueux des équilibres écologiques, de la fertilité des sols, de l'environnement et du bien-être des animaux (rotation des cultures, choix des variétés adaptées au terrain et au climat, interdiction de l'élevage en claustration, etc.). Les produits utilisés pour la fertilisation, la lutte contre les insectes et les maladies sont dûment répertoriés. Les engrais chimiques, les herbicides, les fongicides de synthèse sont interdits. Le contrôle des conditions de production, de transformation et d'importation est réalisé par des organismes certificateurs. Ceux-ci sont agréés par les pouvoirs publics français sur la base de critères d'indépendance, d'impartialité, d'efficacité et de compétence. L'agrément officiel est précédé par une accréditation délivrée par le Comité Français d'Accréditation (COFRAC).
Source : Association Nationale des Industries Alimentaires

 

Ampoule basse consommation 
Thème concerné : Bâtiment

Lampe à énergie lumineuse produite par décharge dans un gaz, qui offre le même éclairage qu’une ampoule normale tout en consommant 4 fois moins d'électricité.

 

Autopartage 
Thème concerné : Transport

L'autopartage est un service de mise à disposition de voitures pour une courte durée (1 heure ou plus). L'inscription à ce service permet aux abonnés de réserver facilement un véhicule situé sur un parking à proximité de chez eux. La réservation et l'accès aux véhicules sont facilités par les nouvelles technologie. Les voitures sont ainsi disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
L'autopartage répond à un vrai besoin puisque 70 % des trajets effectués par ce moyen ne pourraient pas être faits autrement qu'en voiture, la desserte en transports publics n'étant pas assez complète, la course en taxi et la location traditionnelle de voiture n'étant pas adaptées pour des trajets de moins d'une demi-journée.

Bâtiment à énergie positive 
Thème concerné : Economies d'énergie

Bâtiment dont la conception est telle qu'il produit plus d'énergie qu'il n'en consomme. Ces bâtiments, très fortement isolés thermiquement et pourvus des équipements les plus économes, fonctionnent sans système de chauffage ou sans système de chauffage utilisant des combustibles fossiles. Ils produisent de l'énergie, généralement au moyen d'équipements photovoltaïques raccordés au réseau électrique, en quantité supérieure à leurs besoins.

 

Bâtiment basse consommation (BBC) 
Thème concerné : Economies d'énergie

Il s'agit de bâtiments atteignant un niveau de performance énergétique très élevé et préfigurant la moyenne des constructions futures avec des index de performance énergétique autour de 50 kWh/m², les catégorisant en classe A de l'étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE). Un label sanctionne les constructions neuves atteignant ces performances.

 

Biocarburants 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Les biocarburants mobilisent toute matière solide, liquide ou gazeuse d'origine végétale ou animale utilisée à des fins de transport. Les formes liquides ou gazeuses sont obtenues à partir des formes solides par extraction (par exemple l'huile ou les graisses) ou par transformation de la biomasse (par exemple thermoconversion). Il existe deux filières de biocarburants produits à partir de la biomasse agricole ou forestière, ou de leurs co produits : les huiles et leurs esters, les alcools et leurs éthers.

Capteur solaire thermique 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Constitué généralement d'un coffre rigide et vitré à l'intérieur duquel une plaque et des tubes métalliques noirs (absorbeur) reçoivent le rayonnement solaire et chauffent un liquide caloporteur (antigel). Certains capteurs, conçus pour être assemblés sur chantier, sont fournis en pièces détachées. Quand ils sont intégrés ou incorporés en toiture, les capteurs assurent également une fonction de couverture du bâtiment.

 

Capture du CO2 
Thème concerné : changement climatique

Cette expression désigne une famille de technologies permettant d’extraire d’effluents gazeux (d’une centrale thermique, d’une raffinerie) les émissions de gaz carbonique. La capture du CO2 est souvent associée au stockage ou à la séquestration du carbone.

 

Convention Cadre des Nations Unies sur les 
 Changements Climatiques (CCNUCC) 

Thème concerné : changement climatique

Traité international adopté en 1992 lors du Sommet de la Terre à Rio, et entré en vigueur en mars 1994 et ratifié par 188 Etats, soit pratiquement tous les pays du globe ainsi que la Communauté européenne. Elle reconnaît l’existence du changement climatique d’origine humaine et fixe un objectif ultime aux Etats de « stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère à un niveau qui empêche toute perturbation anthropique dangereuse du système climatique (art.2) ».

 

Changement climatique 
Thème concerné : transports

Le développement des activités humaines accroît l'effet de serre, avec pour conséquence une augmentation de la température à la surface du globe et un risque d'importants changements climatiques sur la planète. La communauté internationale a pris  conscience de l'enjeu et élabore des mesures pour lutter contre ce phénomène.
D'un phénomène physique naturel à un danger potentiel pour la planète
L'effet de serre est un phénomène physique naturel. Présents en petite quantité dans l'atmosphère, certains gaz comme le gaz carbonique ou le méthane retiennent une large part du rayonnement solaire. Ils permettent ainsi le maintien sur Terre d'une température moyenne d'environ 15°C.
Mais le développement économique, historiquement fondé sur l'utilisation de sources d'énergies fossiles  (charbon, pétrole…), a entraîné des émissions croissantes de ce type de gaz, appelés "gaz à effet de serre".
Conséquence : la température à la surface du globe augmente de façon très rapide. Depuis le début du XXème siècle, elle s'est accrue de  0,6°C et pourrait prendre de 1,4 à 5,8°C supplémentaires au XXIème siècle. Cette hausse serait alors beaucoup plus importante que toutes celles survenues au cours des 10 000 dernières années. Ce réchauffement risque à son tour d'entraîner d'importantes modifications climatiques. Il pourrait par exemple rendre plus fréquents les phénomènes météorologiques extrêmes (tempêtes, inondations, canicules…).

 

CO2 
Thème concerné : transports

Dioxyde de carbone = Principal gaz à effet de serre, issu principalement de la combustion des énergies fossiles. Depuis 1750, sa concentration dans l’atmosphère a crû de 30 %.

 

Cogénération 
Thème concerné : Economies d'énergie

La cogénération est la production simultanée d’électricité et de chaleur utilisables...

 

Commerce équitable 
Thème concerné : Economies d'énergie

Fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, le commerce équitable a pour objectifs de :

  • pratiquer une politique commerciale permettant une juste rémunération des producteurs pour subvenir décemment à leurs besoins, et s'inscrivant dans un objectif de rentabilité économique de l'activité de production.
  • respecter les droits élémentaires et fondamentaux de la personne : respect des droits sociaux du travail, etc.
  • favoriser la préservation de l'environnement.
    Ci-dessous un extrait du guide Afnor SD 21000 :
    Le commerce équitable, est né de la prise de conscience du caractère inégal des échanges du commerce mondial traditionnel. Sa démarche consiste à mettre en place des mécanismes permettant de modifier les conditions des échanges avec les producteurs/salariés "désavantagés". C'est une démarche qui tente de corriger au mieux les préjudices vécus par ces producteurs en leur garantissant des conditions de vie décentes et la possibilité de prendre en charge eux-mêmes leur développement. Le commerce équitable permet par l'application de critères économiques et sociaux, de répartir de façon plus juste, la valeur ajoutée entre producteurs et importateurs et de leur assurer une meilleure stabilité des prix et des revenus.
    En visant le respect des équilibres écologiques et la mise en place de mécanismes de financement spécifiques permettant d'appuyer les initiatives locales, le commerce équitable s'inscrit dans une perspective de développement durable. Le commerce équitable a également pour vocation de développer une consommation "éthique" et "citoyenne" par l'information et de faciliter le repérage des produits ou magasins du commerce équitable.

Source : AFNOR

 

Compensation carbone 
Thème concerné : Développement durable

D’un point de vue générique, la compensation carbone est un mécanisme de financement par lequel une personne physique ou morale substitue partiellement ou totalement à une réduction à la source de ses propres émissions en achetant auprès d’un tiers une quantité équivalente de crédits carbone.
Le principe sous-jacent à la compensation carbone est qu’une quantité donnée de gaz à effet de serre émise dans un endroit peut être « compensée » par la réduction ou la séquestration d’une quantité équivalente de gaz à effet de serre en un autre lieu. Ce principe « neutralité géographique » est au coeur des mécanismes mis en place par le Protocole de Kyoto....

 

Compensation volontaire 
Thème concerné : Changement climatique

Dans le cadre particulier du volontariat, la compensation volontaire vise plus spécifiquement le recours à ce processus par des acteurs qui ne sont pas soumis à une contrainte réglementaire pesant sur leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) (comme par exemple dans le système communautaire d’échange de quotas d’émission), ou qui souhaitent aller au-delà de leurs obligations. Des personnes physiques ou morales peuvent vouloir compenser partiellement ou totalement leurs émissions en acquérant, à fin de destruction, des unités de réductions d’émissions ou des séquestrations générées par des projets réalisés par un tiers. Dans le cas de figure le plus commun actuel de la compensation, le client s’adresse à un opérateur spécialisé auprès duquel il acquiert une nombre d’unités « carbone » correspondant au volume des émissions de GES qu’il souhaite compenser. La somme versée à cette fin contribue, directement ou indirectement, au financement d’un projet spécifique de réduction des émissions ou de séquestration de carbone. La compensation se concrétise par l’achat et l’annulation d’unités de réduction de gaz à effet de serre, aussi appelées crédits carbone.

 

Compostage 
Thème concerné : Déchets

Le compostage est un procédé de fermentation aérobie (présence d'oxygène) de matières fermentescibles dans des conditions contrôlées. Il permet l'obtention d'une matière fertilisante stabilisée riche en composés humiques, le compost, susceptible d'être utilisé, s'il est de qualité suffisante, en tant qu'amendement organique améliorant la structure et la fertilité des sols.

Le compostage s'accompagne d'un dégagement de chaleur et de gaz, essentiellement du gaz carbonique si l'aération est suffisante.

On distingue :

  • le compostage domestique réalisé par les ménages ;
  • le compostage de proximité dans des installations simples ;
  • le compostage industriel dans des installations de moyenne ou grande capacité.

 

Conseil en mobilité 
Thème concerné : Transports

L’objectif du conseil en mobilité est de promouvoir l’offre existante en informant les usagers sur tous les modes de transport d'une agglomération. Il vise à l’échelle de son territoire à :

  • proposer des conseils sur la mobilité : PDE, écomobilité scolaire, particuliers…
  • suivre l’évolution de la mobilité des acteurs du territoire : Observatoire des déplacements des habitants, entreprises, acteurs publics, écoliers…
  • optimiser le potentiel de transport alternatif existant en promouvant les réseaux « TC » et « modes doux », et d’autres initiatives publiques ou privées (auto-partage, covoiturage, livraisons à domicile…) ;
  • développer progressivement une offre de transport alternative et adaptée aux besoins locaux;
  • suivre l’évolution de la mobilité à l’échelle d’un territoire.
    Ainsi, le conseil en mobilité peut aussi développer et gérer des services de mobilité adaptés au contexte local, pour le compte de l’AOTU ou en partenariat avec des initiatives privées : billettique et réservation TC, location et gardiennage de vélos (pôle vélos), auto-partage, covoiturage, transport à la demande, navettes ;
  • mener des actions de sensibilisation et de promotion des modes alternatifs ;
  • répondre à un besoin local spécifique en développant des outils ou des services adaptés : charte, guide, plateforme d’échanges avec les entreprises (organisation de rencontres, interface et conseil en amont de démarches PDE…), aide au retour à l’emploi par l’accès à la mobilité.

 

Consommation d'énergie finale 
Thème concerné : Bâtiment

Quantité d’énergie disponible pour l’utilisateur final. Elle permet de suivre le taux de pénétration des différentes énergies.

 

Consommation d'énergie primaire 
Thème concerné : Bâtiment

Consommation finale totale plus la consommation nécessaire à la production de cette énergie. Elle permet de mesurer le taux d’indépendance énergétique.

 

Consommation d'énergie réelle 
Thème concerné : Bâtiment

Consommation d’énergie observée

 

Consommation durable 
Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

La notion de « consommation durable » constitue une déclinaison du concept de développement durable adapté aux actes de consommation de la vie quotidienne. La consommation de milliards d'individus a une incidence très forte sur les milieux naturels et les sociétés humaines : la raréfaction de la ressource en eau, la production grandissante de déchets ménagers ou l'augmentation des émissions de carbone sont la conséquence directe de nos modes de consommation, notamment dans le monde occidental. La consommation durable est une consommation responsable qui s'efforce d'inverser les modes de consommation écologiquement et éthiquement non viables et de privilégier ceux qui le sont. L'objectif est double : limiter les effets négatifs de la consommation sur l'environnement et inciter les offreurs à proposer sur le marché de nouveaux biens plus respectueux des milieux naturels et des droits économiques et sociaux de ceux qui participent à leur production. Le consommateur est donc un acteur clé du développement durable. Au quotidien, la consommation durable est un acte très concret. Il s'agit de privilégier les produits et services les plus respectueux de l'environnement : opter pour du matériel électroménager consommant moins d'énergie, moins d'eau, orienter ses achats vers une alimentation moins industrialisée, préférer les transports publics aux déplacements individuels, etc. Il s'agit également de valoriser les démarches d'entreprises qui agissent en faveur des droits sociaux fondamentaux : absence de relations commerciales avec des fournisseurs qui recourent au travail des enfants, sélection de produits ou services issus du commerce équitable, etc. La consommation durable n'est pas synonyme de consommation écologique car elle inclut aussi les dimensions sociales du développement durable.

Source : www.consodurable.org

 

COnférence des Parties (COP) 
Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

« Organe suprême » de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, c'est-à-dire sa plus haute autorité de prise de décision. Association de tous les pays, Parties à la Convention, la COP se réunit habituellement chaque année.
Voir aussi : Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC).

 

Covoiturage 
Thème concerné : Transports

Le covoiturage consiste à optimiser le transport en voiture et vise à mettre en relation des individus effectuant tout ou partie d'un trajet qu'ils effectuaient jusque là seuls. Ce système permet de diminuer le nombre de voitures en circulation pour un même déplacement. Dans le cadre d'un covoiturage, les trajets peuvent être de tous types: domicile-travail, domicile-étude, longue distance, loisirs…

 

Crédit carbone 
Thème concerné : Changement climatique

Unité générique équivalant à 1 tonne de CO2 évitée ou séquestrée. Le crédit carbone est exprimé en tonne équivalent CO2 noté tCO2e, selon la norme ISO 14064. (1 tonne de CO2 équivaut à 0,2727 tonne de carbone). 

 

Cycle de vie du produit 
Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

Depuis l'extraction des matériaux qui le constituent jusqu'à son traitement en fin de vie (valorisation ou mise en décharge), en passant par sa fabrication, un produit traverse de nombreuses étapes qui constituent son cycle de vie. Ce cycle de vie doit être considéré dans son ensemble car chaque étape peut être source d'impacts sur l'environnement.

 

Déchet biodégradable 
Thème concerné : Médiathèque

Tout déchet pouvant faire l'objet d'une décomposition aérobie ou anaérobie, tels que les déchets alimentaires, les déchets de jardin, le papier ou le carton.

Source : Code de l'environnement

 

Déchet d'emballage 
Thème concerné : Déchets

Emballages, matériaux d’emballages, dont le détenteur final, qui sépare l’emballage du produit qu’il contenait, se défait. Ceci n’inclut pas les déchets de fabrication d’emballages. Par emballage, on désigne toute forme de contenant ou de support destiné à contenir un produit, pour en faciliter le transport ou la présentation à la vente.

Source : Directive emballages 94. 62 CE et Décret n° 92 - 377 du 1-4-92

 

Déchet des ménages ou déchet ménager 
Thème concerné : Médiathèque

Déchets provenant de l'activité domestique des ménages et dont l'élimination relève généralement de la compétence des communes.
Cela inclut les ordures ménagères ainsi que les déchets encombrants et dangereux. Mais cela ne comprend pas les matières de vidange dont la gestion ne relève pas de la compétence des communes.
Le code général des collectivités territoriales (article 2223-13) indique que "les communes et les établissements publics de coopération intercommunale assurent, éventuellement en liaison avec les départements et les régions, l'élimination des déchets des ménages".

 

Déchèterie 
Thème concerné : Médiathèque

Espace aménagé, gardienné, clôturé, où le public peut apporter ses déchets encombrants et éventuellement d'autres déchets triés en les répartissant dans des contenants distincts en vue de valoriser, traiter (ou stocker) au mieux les matériaux qui les constituent. Les ordures ménagères ne sont pas admises en déchèterie. Les collectivités locales peuvent également accepter les déchets des artisans et commerçants.
Il existe deux types de déchèteries selon leur taille : celles soumises à autorisation et celles soumises à déclaration.
Nomenclature des installations classées (rubrique n° 2710) : Déchèteries aménagées pour la collecte des encombrants, matériaux ou produits triés et apportés par le public :

  • gros électroménager, mobilier, éléments de véhicules, déchets de jardin, déchets de démolition, déblais, gravats, terre, etc.
  • bois, métaux, papiers-cartons, plastiques, textiles, verres
  • déchets dangereux des ménages (huiles usagées, piles et batteries, médicaments, solvants, peintures, acides et bases, produits phytosanitaires, etc.) usés ou non.

 

Désertification 
Thème concerné : Changement climatique

Diminution ou disparition des terres due à l’érosion des sols par le vent ou par l’eau.

 

Développement durable 
Thème concerné : Développement durable

Il s'agit d'un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Appliqué à l'économie, il intègre trois dimensions : économique (efficacité, rentabilité), sociale (responsabilité sociale) et environnementale (impact sur l'environnement).

 

Diagnostic énergétique - Diagnostic de 
 Performance Energétique (DPE) 

Thème concerné : Bâtiment

Etude technique énergétique = Il s'agit soit d'un diagnostic énergétique permettant l'analyse critique comparative d'un bâtiment à partir de mesures et de calculs de reconstitution de consommation et de simulations de consommation, soit d'une étude de faisabilité permettant une analyse.

 

Dilatation thermique 
Thème concerné : Changement climatique

Augmentation du volume d’un liquide (ex. : l’eau) résultant du réchauffement de celui-ci. Sous l’effet du réchauffement climatique, les experts du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) estiment que la dilatation thermique pourrait faire, à elle seule, monter le niveau des mers de 30 cm à 80 cm d’ici à 2300.

 

Dioxyde de carbone ou gaz carbonique (CO2) 
Thème concerné : Changement climatique

Principal gaz à effet de serre, issu principalement de la combustion des énergies fossiles. Depuis 1750, sa concentration dans l’atmosphère a crû de 30 %.

 

Diversification énergétique 
Thème concerné : Bâtiment

Actions visant à faire en sorte de disposer de plusieurs sources de production d'énergies ou d'approvisionnement énergétique (par nature, par origine,etc.).

 

Echange de permis d'émissions 
Thème concerné : Changement climatique

Selon l'article 17 du Protocole de Kyoto, l’échange de droits d’émission permet aux Parties visées à l’Annexe B d’acquérir des unités de quantité attribuée (UQA) auprès d’autres Parties visées à l’Annexe B. L’Union Européenne, afin de coïncider avec la première période d’engagement du Protocole de Kyoto a instauré en 2003 une Directive d'échange de quotas d'émissions de gaz à effet de serre, marché d'échange prévu pour le CO2 à destination des industries intensives en énergie.

 

Ecoconstruction 
Thème concerné : Bâtiment

Construction respectueuse de l'environnement.

 

Ecomobilité 
Thème concerné : Transports

Encore appelée mobilité durable ou altermobilité, l’écomobilité est l'étude puis la mise en place, sur un territoire, des modes de transports les moins polluants (marche à pied, vélos, transports en commun, covoiturage…). La voiture individuelle est, par conséquent, la dernière solution envisagée lorsque les autres modes ne sont pas utilisables.

 

Effet de serre 
Thème concerné : Changement climatique

A l'origine phénomène naturel, il permet à la température de basse atmosphère de se maintenir à 15°C en moyenne. Il est lié à la présence dans l'atmosphère de certains gaz (gaz carbonique, méthane..) qui piégent le rayonnement émis par la Terre et renvoie une partie de ce rayonnement en direction du sol. Du fait de la production trop importante par l'homme de gaz à effet de serre, les températures sont en sensible augmentation.

 

Effet de serre additionnel ou anthropique 
Thème concerné : Changement climatique

Amplification de l’effet de serre naturel, due aux rejets de gaz à effet de serre d’origine humaine. Cette addition est dangereuse et provoque un réchauffement accru de la surface terrestre. Ce constat a été confirmé et affiné par le Groupe Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) dans son quatrième rapport publié en 2007.

 

Efficacité énergétique 
Thème concerné : Changement climatique

Rendement énergétique d’un processus ou d’un appareil par rapport à son apport en énergie. Pour un appareil électroménager par exemple, une bonne efficacité énergétique se définit comme une consommation en énergie moindre pour le même service rendu.

 

Espaces Info-Energie (EIE) 
Thème concerné : Economies d'énergie

Le réseau des « Espaces INFO-ENERGIE », initié en 2001, s’est développé aujourd'hui sur l’ensemble du territoire : 175 EIE et près de 300 conseillers apportent au grand public un service d’information et conseil de proximité gratuits et objectifs sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.
Les activités du réseau INFO-ENERGIE, outre le financement de l’ADEME, bénéficient de soutiens financiers des régions pour près de 70% des EIE, des départements pour 30 %, d’autres collectivités locales et territoriales pour 30 % ainsi que de partenaires locaux de façon ponctuelle (agences de l’eau, syndicats d’énergie…). Les EIE ont enregistré plus d'un million de visites et contacts en 2005. L’objectif est de doubler le nombre de conseils donnés d’ici 2010 grâce à un doublement des moyens alloués.

 

Empreinte écologique 
Thème concerné : Développement durable

Outil de mesure de la pression qu'exerce l'homme sur la nature, qui évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d'absorption de déchets.

Source : WWF

 

Energie fossile 
Thème concerné : Transports

Energies (gaz, pétrole, charbon) extraites du sol et du sous-sol, qui se sont constituées par fossilisation de végétaux pendant des millions d'années. Leur combustion émet des gaz à effet de serre, dont principalement du dioxyde de carbone.

 

Energie géothermique 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Energie extraite des eaux ou de la vapeur d'eau présentes dans certaines zones.

 

Energies renouvelables 
Thème concerné : Transports

Energies produites par différents processus naturels (rayonnement solaire, vent, bois, chute d'eau, géothermie, etc.). Contrairement aux énergies fossiles, les EnR sont inépuisables et n’émettent pas de gaz à effet de serre.

 

Eoliennes 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Aérogénérateur = Système complet permettant de convertir l’énergie (mécanique) du vent en énergie électrique. Les aérogénérateurs les plus courants sont à axe horizontal. Ils sont composés d’un mât (ou tour), d'un rotor (composé de deux ou trois pales) et d’une nacelle. Pour désigner un ensemble d’aérogénérateurs, on emploie habituellement le terme de « parc éolien ».

 

Etiquette énergie 
Thème concerné : Changement climatique

Etiquette évaluant la consommation énergétique d’un appareil, obligatoire sur tous les appareils ménagers. L’évaluation s’échelonne de la lettre A (appareil très économe en énergie) à la lettre G. Cette étiquette s’applique également depuis peu aux automobiles.

 

Etude technique énergétique 
Thème concerné : Bâtiment

 

Il s'agit soit d'un diagnostic énergétique permettant l'analyse critique comparative d'un bâtiment à partir de mesures et de calculs de reconstitution de consommation et de simulations de consommation, soit d'une étude de faisabilité permettant une analyse.

 

Facteur 4 
Thème concerné : Changement climatique

Objectif de diviser par 4 d’ici 2050 les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990 des pays industrialisés afin de limiter le réchauffement moyen de la Terre en dessous de 2°C.

 

Gaz à effet de serre 
Thème concerné : Air

Ensemble des gaz qui retiennent le rayonnement infra-rouge émis par les surfaces, ce qui contribue ainsi à réchauffer la planète. Issu notamment de la combustion des énergies fossiles (charbon, fioul...), le dioxyde de carbone (CO²) représente plus de la moitié des émissions des gaz à effet de serre.
Depuis 1750, sa concentration dans l'atmosphère a crû de 30 %. Il peut y perdurer de 50 à 200 ans. Aujourd'hui, le secteur des transports est le premier émetteur de CO² dans nos régions. Il y a d'autres émissions de gaz à effet de serre, telles que les oxydes d'azote, l'ozone, le méthane, etc.

 

Groupe d'Experts Intergouvernemental 
 sur l'Evolution du Climat (GIEC) 

Thème concerné : Changement climatique

Groupe d’experts créé en 1988 par l’Organisation météorologique mondiale et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement, afin de synthétiser les éléments scientifiques et techniques sur le changement climatique disponibles dans le monde entier.

 

Haute Performance Energétique 2005 et 
 Très Haute Performance Energétique 2005 
 (HPE 2005 et THPE 2005) 

Thème concerné : Economies d'énergie

Mis en place par l'arrêté du 8 mai 2007, ils sont attribués par des organismes certificateurs à des projets de construction dont la consommation conventionnelle d'énergie est inférieure de 10 % (HPE) et de 20 % (THPE) à la valeur réglementaire exigée par la RT 2005.

 

Haute Qualité Environnementale (HQE) 
Thème concerné : Bâtiment

Cette démarche initiée en 1996, vise à limiter les impacts environnementaux d'une opération de construction ou de réhabilitation : consommation de ressources naturelles, gestion des déchets, nuisances sonores.... Quatorze exigences environnementales définissent cette démarche. Elles portent sur le respect et la protection de l'environnement extérieur, la création d'un environnement intérieur satisfaisant.

 

Management de l'environnement 
Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

Composante du système de management d'un organisme utilisée pour développer et mettre en ?uvre sa politique environnementale et gérer ses aspects environnementaux.
Un système de management est un ensemble d'éléments liés entre eux, utilisés pour établir une politique et des objectifs et atteindre ces objectifs.
Un système de management comprend la structure organisationnelle, les activités de planification, les responsabilités, les pratiques, les procédures, les procédés et les ressources.

Source : AFNOR

 

Management de environnemental et 
 éco-produits 

Thème concerné : Management environnemental et éco-produits

Il désigne les méthodes de gestion d'un organisme visant à prendre en compte l'impact environnemental de ses activités, à évaluer cet impact et à le réduire. Cette démarche peut être motivée par : respect des réglementations, amélioration de l'image de l'entreprise, amélioration des relations avec les riverains, économies, certification environnementale ou un écolabel...
Les actions entreprises dans le cadre d'un système de management environnemental peuvent être :

  • un écobilan des activités de l'organisme ;
  • l'écoconception des produits ;
  • la prévention de la pollution ;
  • la diminution de la consommation des ressources naturelles ; 
  • la diminution de la consommation d'énergie ;
  • la réduction des déchets ;
  • l'éducation à l'environnement ;
  • la certification suivant les normes environnementales ;
  • l'implication des fournisseurs et sous-traitants en les encourageant à adopter un système de management environnemental.
    Dans une politique de management environnemental, l’évaluation est nécessaire pour déterminer si les objectifs fixés sont atteints et éventuellement envisager des actions correctrices.

 

Marché européen des quotas d'émissions 
Thème concerné : Changement climatique

Lancé en janvier 2005, le marché européen de quotas d’émissions vise à maîtriser les émissions de CO2 de l’industrie européenne forte consommatrice d’énergie. Plus de 12 000 installations de 27 états membres se sont vu allouer des quotas d’émissions de CO2.
Chaque année, l’Etat attribue des quotas d’émissions aux entreprises concernées. Le 30 avril de chaque année, le pointage des émissions de CO2 rejetées au cours des années écoulées depuis le début de la période visée doit constater que les émissions sont inférieures ou égales aux quotas alloués ou acquis par l’entreprise. En cas de dépassement des limites, les entreprises peuvent acheter sur le marché, des quotas d’émissions supplémentaires. A contrario, les installations vertueuses peuvent vendre leurs quotas superflus. Cette possibilité d’échanger les quotas d’émissions donne une incitation financière aux entreprises pour réduire leurs émissions.

 

Mécanisme de Développement Propre 
Thème concerné : Changement climatique

Un des mécanismes de flexibilité du protocole de Kyoto qui permet aux pays de l'annexe 1 de financer des projets de réduction d'émissions ou de séquestration de gaz à effet de serre dans les pays en développement et de se voir octroyer des crédits d'émissions certifiés (URCE) qu’ils pourront comptabiliser pour remplir leurs propres engagements de réductions d’émissions. Les projets MDP visent à favoriser le transfert de technologies respectueuses de l’environnement et à promouvoir le développement durable des pays non annexe 1.

 

Mécanisme de flexibilité 
Thème concerné : Changement climatique

Mécanismes économiques fondés sur les principes du marché, qui permettent d’optimiser à l’échelle internationale l’efficacité économique des politiques nationales de lutte contre le changement climatique. Les deux premiers mécanismes du Protocole de Kyoto relèvent d’une logique de projets (Mise en œuvre conjointe (MOC), le Mécanisme pour le développement propre (MDP)) et le troisième vise la mise en place d’un système international d’échange de quotas d’émission.

 

Méthane 
Thème concerné : Déchets

Ou CH4. Gaz produit lors de la dégradation anaérobie et contribuant à l’effet de serre. Principal constituant combustible du biogaz (et du gaz naturel).

 

Méthanisation 
Thème concerné : Déchets

Transformation des matières organiques par "fermentation anaérobie" (raréfaction d’air) et "digestion". La méthanisation conduit à la production :

  • de biogaz essentiellement constitué de méthane ;
  • d’un digestat éventuellement utilisable, selon sa qualité, après compostage.  

La méthanisation concerne plus particulièrement les déchets organiques riches en eau et à fort pourvoir fermentescible : fraction fermentescible des ordures ménagères, boues de station d'épuration, graisses et matières de vidange, certains déchets des industries agroalimentaires et certains déchets agricoles.

 

Neutralité carbone 
Thème concerné : Changement climatique

 

La neutralité carbone est le résultat d’une démarche de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et de compensation de la totalité des émissions restantes. A partir du moment où les émissions directes d’une personne physique ou morale ont été effectivement compensées, les réductions ou les séquestrations financées en un lieu équilibrent les émissions produites en un autre lieu, et le bilan des émissions de l’opération est donc neutre. Tout comme celui de compensation, ce concept de neutralité carbone peut s’appliquer, sur une base annuelle par exemple, à un individu ou à une personne morale, mais aussi, de façon plus ponctuelle, à un évènement, à un déplacement, etc..

 

Ozone 
Thème concerné : Air

Gaz à la fois indispensable à la vie sur terre et nuisible pour la santé et l'environnement. Situé dans la stratosphère à plus de 20km d'altitude, le bon ozone protège la vie sur Terre en filtrant les rayons nocifs du Soleil (UV) : c'est la fameuse couche d'ozone.
Dans les basses couches de l'air, en revanche, ce gaz est produit par la pollution urbaine, généralement lors de situations ensoleillées. Cet ozone est nocif pour l'homme et les végétaux, et est un gaz à effet de serre.

 

Panneau photovoltaïque 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Groupe de modules fixés ensemble, pré-assemblés et interconnectés, destiné à être incorporé dans un champ et/ou sous-champ. (Ne pas dire panneau solaire; ne pas confondre panneau et module).

 

Plan de déplacements entreprise 
Thème concerné : Transports

Le PDE est une démarche visant à aborder de manière globale et intégrée la problématique de tous les déplacements liés à une entreprise, en prenant un ensemble de mesures concrètes pour rationaliser les déplacements quotidiens des usagers du site d’emploi ou d’activités et développer des modes de déplacement plus respectueux de l’environnement. Le PDE s’intéresse aux déplacements des salariés et des autres usagers du site (clients, visiteurs, livreurs, stagiaires). En mai 2005, la France totalisait 247 démarches dont près de 50 % étaient en cours d’élaboration.

 

Plan de Déplacements Urbains 
Thème concerné : Transports

Depuis la Loi sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie (LAURE) du 30 décembre 1996, le PDU est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il s'inscrit dans la logique de réduction de l'utilisation de la voiture personnelle en ville pour contribuer notamment à la réduction de la pollution atmosphérique. Il vise à développer les transports collectifs et les modes de transport propres, à organiser le stationnement et à aménager la voirie. Des itinéraires cyclables devront être réalisés à l'occasion de réalisation ou de rénovation de voirie.
La loi LAURE donne au PDU six orientations précises :

  • diminuer le trafic automobile ;
  • développer les transports collectifs, la marche à pied et le vélo. ;
  • exploiter au mieux le réseau routier existant ;
  • organiser le tationnement ;
  • réduire les nuisances du transport des marchandises en ville ;
  • inciter les employeurs à faciliter l'usage, pour leur personnel, des transports en commun et du covoiturage.

 

Performance énergétique d'un bâtiment 
Thème concerné : Bâtiment

Il s'agit de la quantité d'énergie effectivement consommée ou estimée pour répondre aux différents besoins liés à une utilisation standardisée du bâtiment. Cela peut inclure, entre autres, le chauffage, l'eau chaude, le système de refroidissement, la ventilation...

 

Plan climat 
Thème concerné : Transports

Programme d’actions du gouvernement français élaboré en 2004, et actualisé en 2006, destiné à réduire les émissions de gaz à effet de serre afin de respecter, et même de dépasser, l’objectif français défini par le Protocole de Kyoto de stabiliser les émissions par rapport à 1990 sur la période 2008-2012.

 

Pompe à chaleur (PAC) 
Thème concerné : Bâtiment

Dispositif ou installation qui prélève dans l'air, l'eau ou la terre, de la chaleur à basse température pour la fournir à un bâtiment.

 

Programme National de Lutte contre le  
 Changement Climatique (PNLCC) 

Thème concerné : Changement climatique

Programme d’actions du gouvernement français élaboré en 2000 et destiné à réduire les émissions de gaz à effet de serre sur la période 2000–2010. Il a été suivi, en 2004, par le Plan Climat, lui-même complété en 2006.

 

Programme National de Lutte contre le  
 Changement Climatique (PNLCC) 

Thème concerné : Transports

Lancé en janvier 2000, le Programme National de Lutte contre le Changement Climatique (PNLCC) fixait une centaine de mesures devant permettre de satisfaire les objectifs gouvernementaux pris dans le cadre du protocole de Kyoto (ramener en 2008-2012, les émissions de gaz à effet de serre à leur niveau de 1990). Plusieurs de ces mesures concernaient le secteur des transports. Il s'agissait de mesures existantes qu'il fallait poursuivre et/ou renforcer (diminution des consommations unitaires des véhicules neufs, développement du transport intermodal de marchandises, rattrapage de la fiscalité sur le gazole), et de mesures nouvelles, telles que la mise en place de la taxe carbone.

 

Pouvoir de Réchauffement Global (PRG) 
Thème concerné : Economies d'énergie

Les différents gaz ne contribuent pas tous à la même hauteur à l'effet de serre. En effet, certains ont un pouvoir de réchauffement plus important que d'autres et/ou une durée de vie plus longue. La contribution à l'effet de serre de chaque gaz se mesure grâce à son pouvoir de réchauffement global (PRG).
Le pouvoir de réchauffement global d'un gaz se définit comme le forçage radiatif (c'est à dire la puissance radiative que le gaz à effet de serre renvoie vers le sol), cumulé sur une durée de 100 ans. Cette valeur se mesure relativement au CO2, gaz de référence.

Gaz
PRG relatif à 100 ans / CO2
Dioxyde carbonique (CO2)
1
Méthane (CH4)
23
Protoxyde d’azote (N2O)
296
Perfluorocarbures (CnF2n+2)
5 700 à 11 900
Hydrofluorocarbures (CnHmFp)
12 à 12 000
Hexafluorure de soufre (SF6)
22 200

Ainsi, si on émet 1 kg de méthane dans l'atmosphère, on produira le même effet, sur un siècle, que si on avait émis 23 kg de dioxyde de carbone ; si on émet 1 kg d'hexafluorure de soufre dans l'atmosphère, on produira le même effet, sur un siècle, que si on avait émis 23 900 kg de dioxyde de carbone.

 

Puits de carbone 
Thème concerné : Changement climatique

Un puits de carbone est un réservoir naturel (la mer) ou artificiel (la séquestration) de gaz carbonique. Selon les conditions climatiques, un puits peut voir sa taille augmenter ou diminuer. Les principaux puits de carbone naturels sont les hydrocarbures (5000 Gt), les sols (1400 Gt), les hydrates de méthane (1200 Gt), les mers (980 Gt), les forêts tropicales (830 Gt) et les tourbières (500 Gt).

 

Qualité de l'air 
Thème concerné : Transports

La qualité de l’air dépend des quantités de polluants émises dans l’atmosphère et des conditions météorologiques (température, vent, précipitations). Ces polluants proviennent généralement des transports routiers, du chauffage domestique, de l’activité industrielle et de certaines pratiques agricoles. Pour mesurer la qualité de l’air, un nombre limité de polluants est suivi : le dioxyde de soufre (SO2), oxydes d’azote (NO, NO2), particules fines, composés organiques volatils (COV dont Benzène), monoxyde de carbone (CO), métaux (Pb, As, Ni, Hg, Cd,…), ozone (O3). Cette surveillance est assurée par des associations agréées et indépendantes, les Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l'Air (AASQA). Chaque association de surveillance diffuse via Internet, les serveurs vocaux et le minitel, les indices ATMO des grandes agglomérations (> 100 000 habitants). Ce dernier est calculé à partir de 4 polluants : l’ozone, le dioxyde de soufre, l’oxyde d’azote et les particules en suspension. L’indice ATMO varie de 1 à 10.
Voir indice ATMO

 

Qualité environnementale des bâtiments 
Thème concerné : Bâtiment

Caractéristiques des bâtiments et de leurs équipements permettant de maîtriser les impacts de ces bâtiments sur l?environnement extérieur et de créer un environnement intérieur sain et confortable.
Voir Haute Qualité Environnementale (HQE).

 

Quotas d'émission 
Thème concerné : Changement climatique

Les quotas d’émissions sont l’unité de compte du système d’échange de quotas ou permis d’émissions. Il s’agit d’une quantité d’émissions de GES (exprimée en tonnes équivalent CO2) à ne pas dépasser sur une période donnée, qui est délivrée à un pays ou un acteur économique par une autorité administrative (organisation intergouvernementale ou agence gouvernementale).

 

Recyclage 
Thème concerné : Déchets

Retraitement de matériaux ou de substances contenus dans des déchets au moyen d'un procédé de production de telle sorte qu'ils donnent naissance ou sont incorporés à de nouveaux produits, matériaux ou substances aux fins de leur fonction initiale ou à d'autres fins.
Cela inclut le retraitement des matières organiques, mais n'inclut pas, notamment, la valorisation énergétique, la conversion pour l'utilisation comme combustible, les procédés comportant une combustion ou une utilisation comme source d'énergie, y compris l'énergie chimique, ou les opérations de remblayage.

 

Réemploi 
Thème concerné : Déchets

Opération par laquelle un bien usagé, conçu et fabriqué pour un usage particulier, est utilisé pour le même usage ou un usage différent. La réutilisation et le reconditionnement sont des formes particulières de réemploi.

 

Renouvelables ou non renouvelables 
Thème concerné : Développement durable

Désignent la nature des ressources naturelles utilisées par les activités humaines. Les ressources renouvelables sont celles disponibles en abondance et qui semblent inépuisables (l'énergie solaire par exemple), tandis que les ressources non renouvelables sont celles dont le rythme d'utilisation excède celui de leur régénération naturelle (les énergies fossiles, dont le rythme de renouvellement s'étend sur des millénaires, sont considérées comme non renouvelables).

 

Réseau de chaleur 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Installation comprenant une chaufferie fournissant de la chaleur par l'intermédiaire de canalisations de transport de chaleur à plusieurs clients, dont l'un au moins n'est pas le propriétaire de la chaufferie.

 

Réutilisation 
Thème concerné : Déchets

Toute opération par laquelle les composants de véhicules hors d'usage servent au même usage que celui pour lequel ils ont été conçus. La réutilisation couvre donc la remise sur le marché des pièces démontées par les démolisseurs et la rénovation de pièces.

 

Réglementation Thermique 2005 - RT 2005 
Thème concerné : Economies d'énergie

Réglementation thermique relative aux bâtiments neufs, publiée le 24 mai 2006 et applicable au 1er septembre 2006. Elle reprend les principes de la RT 2000 en renforçant les exigences d'environ 15 % et améliore la prise en compte des énergies renouvelables. Les exigences des Réglementations énergétiques applicables à la construction neuve sont renforcées à intervalle de 5 ans comme prévu dans le Plan Climat et en conformité avec la Directive Européenne pour la Performance Energétique des Bâtiments (DEPEB).
En 2020, les renforcements successifs conduiront à une réduction de 40 % par rapport aux exigences de 2000.

 

Scénarios d'émission de gaz à effet de serre 
Thème concerné : Changement climatique

Représentations possibles de l’évolution future des émissions de gaz à effet de serre, fondées sur des différentes hypothèses de développement économique et social, de croissance démographique, de consommation d’énergie… d’un pays, d’une région ou du monde entier.

 

Solaire photovoltaïque 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Energie renouvelable utilisant le rayonnement du soleil pour produire de l’électricité.

 

Solaire thermique 
Thème concerné : Energies et matières renouvelables

Le solaire thermique permet de produire de la chaleur (à basse, moyenne ou haute température). Les applications les plus répandues sont celles concernant le bâtiment comme la production d'eau chaude sanitaire. La conversion du rayonnement solaire en chaleur se fait grâce au capteur solaire thermique.

 

Système de production de froid à absorption 
Thème concerné : Economies d'énergie

Cas le plus classique : système à absorption continu, avec une solution de bromure de lithium. La solution, chauffée par une source chaude, produit de la vapeur d'eau et une solution concentrée de bromure de lithium dans un bouilleur. La vapeur d'eau est condensée par échange avec le milieu extérieur, puis elle est introduite sous vide dans un évaporateur, où elle s'évapore en produisant du froid. Elle est enfin absorbée par la solution concentrée de bromure de lithium, qui repart vers le bouilleur et le cycle recommence.

 

Valorisation 
Thème concerné : Déchets

Terme générique recouvrant le réemploi, la réutilisation, la régénération, le recyclage, la valorisation organique ou la valorisation énergétique des déchets.

 

Variabilité naturelle du climat 
Thème concerné : Changement climatique

Variations moyennes du climat dans le temps et l’espace. Elles peuvent être les résultantes des variations du flux énergétique du soleil ou du volcanisme.

 

Vulnérabilité 
Thème concerné : Changement climatique

Degré par lequel un système risque de subir ou d’être affecté négativement par les effets néfastes des changements climatiques, y compris la variabilité climatique et les phénomènes extrêmes (inondations, cyclones, canicules…). La vulnérabilité dépend du caractère, de l’ampleur, et du rythme des changements climatiques auxquels un système est exposé, ainsi que sa sensibilité et de sa capacité d’adaptation.

Système de production de froid à absorption
 

titre-a-la-une-forum

SAMEDI 18 JUIN
9h à 17h à Lille Métropole

Inscrivez-vous ! 

> La Tournée DECLIC en détail

Actualités

tourne_dclicUn Forum pour le climat

Les soirées  Déclic ont permis aux habitants de s'exprimer sur des thèmes qui les concernent au quotidien : déplacements, habitat, mode de consommation... Comment souhaitent-ils agir pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ? Pour en savoir plus, participez au Forum participatif

Lire la suite...

Vidéos

Soirées DECLIC : les Métropolitains se sont mobilisés

Vignette_soireedeclic

> Voir la vidéo

Newsletter

Restez informé